Realteam Racing lance sa saison en European Le Mans Series

15 avril 2019
Image d'actualité

La toute nouvelle écurie 100% suisse faisait ses débuts ce week-end en European Le Mans Series.

L’équipage composé d’Esteban Garcia et David Droux comptait bien marquer les esprits dès ce premier rendez-vous au Circuit du Castellet.
La NORMA M30 N. 9 opérée par le Team GRAFF s’est montrée très performante dès les essais libres en réalisant les premiers et deuxièmes meilleurs chronos de la catégorie LMP3. Après avoir réalisé le quatrième temps de la session de qualifications, David Droux prend en premier le volant dans la course. Le pilote ne perd pas de temps en passant rapidement P3 aux dépens de l’Oregon Team N. 10. Après 20 minutes en piste, la M30 se retrouve P2. Realteam Racing passe leader de sa catégorie au bout d’une heure de course. Le changement de pilote intervient peu après la mi-course. Esteban Garcia sort des stands P4. Pour sa première prestation en ELMS, le pilote Bronze lutte dans cette catégorie très relevée pour tenir les avant-postes. Un temps leader, un dernier arrêt au stand à moins de 40 minutes du drapeau à damier relèguera le Team en cinquième position. L’auto passera finalement la ligne d’arrivée en septième position des la catégorie LMP3.
Prochain rendez-vous en European Le Mans Series le 12 mai mythique circuit de Monza !

« Je suis très content de mon premier relai, nous avons même pris la tête de la course. La voiture était très performante. C’était bien de pouvoir remonter en course après une qualification qui aurait peut-être pu mieux se passer. J’étais content de ramener la voiture à Esteban P2. Je suis aussi très satisfait de sa prestation en piste pour sa première course en ELMS. Un projet comme celui-ci prend du temps à se monter et nous avons une grande marge de progression. C’est de très bonne augure pour la suite du championnat ! » – David Droux

« David a fait un relai fantastique ! Le Castellet est un excellent circuit pour commencer le championnat, 7ème position pour commencer à 54 secondes du leader, il faut encore travailler dur pour les chercher… À Monza peut-être ! » – Esteban Garcia

Résultats et chronos

  • Essai libre 1 – P2 (1:51.374)
  • Essai libre 2 – P1 (1:51.449)
  • Qualifications – P4 (1:50.258)
  • Course – P7 (1:51.024)

Derniers articles