Realteam Racing découvre le Circuit des 24 Heures au Road To Le Mans

22 septembre 2020
Image d'actualité

Realteam Racing a fait ses premiers pas sur le Circuit des 24 Heures lors de Road To Le Mans, première marche vers les mythiques 24 Heures du Mans.

La Ligier JS P320 N. 4, pilotée par Esteban Garcia et David Droux, prend possession du mythique tracé jeudi, à l’occasion des essais libres. Les pilotes de l’écurie suisse réalisent leurs premiers tours de roues et prennent leurs marques sur les 13,626 kilomètres du tracé manceau. Tour après tour, la progression est significative et David Droux signe d’ailleurs le 10e meilleur temps en 3:50.059.
 
Place aux qualifications vendredi matin. David Droux, déjà en verve la veille, hausse son niveau de performance et signe le 3e chrono de la Q1 grâce à un tour en 3:47.918, à quelques dixièmes de la pole position ; quelle performance ! Esteban Garcia grimpe ensuite dans le prototype pour chasser le chrono à son tour. Le trafic en piste est important et face à des pilotes qui connaissent déjà le circuit, il s’en sort avec le 16e temps.
 
David Droux s’élance de la 3e place sur la grille départ de la première course vendredi après-midi. Le jeune pilote suisse se montre très offensif et suit le rythme imprimé par les pilotes qui le précèdent. Fort de ce très bon rythme, comme en témoigne son excellent 3e meilleur temps en 3:48.571, il s’empare de la 1ère place qu’il conserve jusqu’à la fin de son premier relais. L’arrêt aux stands est parfaitement maîtrisé et Esteban Garcia ressort en tête de la course. Face à des pilotes expérimentés, Esteban fait sa course sans commettre la moindre erreur pour assurer un premier top 10 au Mans.
 
À quelques heures du départ des 24 Heures du Mans, Esteban Garcia est sur la ligne de départ de la deuxième course en 16e position. La piste est humide et le départ est donné derrière la voiture de sécurité. Après deux tours, la Safety Car s’efface, mais la stratégie pneumatiques ne permet pas à Esteban de rivaliser avec ses concurrents. Il laisse ensuite le volant à David Droux qui, avec des pneus pour piste sèche, entame sa remontée dans le peloton. Il allume les partiels en violet, réalise d’ailleurs le meilleur tour en course en 3:48.335 et franchit la ligne d’arrivée en 11e position.
 
Cette première expérience à Road To Le Mans représente une belle satisfaction pour toute l’équipe et ses pilotes qui ont fait forte impression. Après une première victoire au Castellet, Realteam Racing retrouvera le chemin de l’European Le Mans Series du 9 au 11 octobre, à Monza, en Italie.

********************

« Road To Le Mans était l’occasion pour nous de découvrir le circuit qui était à la hauteur de nos attentes. C’est incroyable de rouler sur un circuit aussi mythique. Malgré une bonne préparation sur le simulateur, il faut néanmoins trouver ses marques. En termes de résultat, ce n’est pas si mal face à 30 voitures et des équipes qui connaissaient déjà le circuit. Week-end satisfaisant et je n’ai qu’une hâte, retrouver ce circuit l’année prochaine, dans les meilleures conditions possibles.»

Esteban Garcia – Pilote et propriétaire de Realteam Racing

« C’était une super expérience en vue de l’objectif final de rouler sur ce circuit sur lequel on ne peut rouler que ce week-end-là de l’année. En tant que rookies, Esteban et moi avons bien progressé tout au long du week-end de la première séance où nous étions loin au chrono jusqu’à la deuxième course où je signe le meilleur tour en course. Esteban a joué un peu de malchance en qualifs et au départ de la course 2. Chaque tour qu’on peut faire ici est une expérience considérable pour la suite.»

David Droux – Pilote Realteam Racing

********************

Résultats et chronos :

Essais libres 1 : #4 - P18 (3:57.799)

Essais libres 2 : #4 - P10 (3:50.059)

Qualifications 1 : #4 - P3 (3:47.918)

Qualifications 2 : #4 - P18 (4:00.818)

Course 1 : #4 - P9 (3:48.571)

Course 2 : #4 - P11 (3:48.355)

Derniers articles